Union Syndicale de la Psychiatrie USP.


Accueil > Mouvements et luttes syndicales > Service public > Dépêche APM du 16 octobre 2007 : La comission Larcher sur l’hôpital (...)

Dépêche APM du 16 octobre 2007 : La comission Larcher sur l'hôpital travaillera sur cinq grands axes

mardi 16 octobre 2007


BORDEAUX, 16 octobre 2007 (APM) - La commission sur les missions de l’hôpital, présidée par Gérard Larcher, travaillera sur cinq axes, a-t-on appris mardi à l’occasion de son installation par Nicolas Sarkozy.

La mission devra réfléchir sur :
- l’organisation des soins de proximité pour une meilleure pertinence des recours à l’hôpital
- le renforcement du pilotage de l’hôpital
- la structuration du service hospitalier de territoire
- l’amélioration de l’attractivité des carrières et des statuts
- la dynamisation de la recherche et la constitution de pôles d’excellence.

Sur le premier axe, la mission va travailler sur la permanence des soins, la mise en place de réponses de proximité pour éviter le recours systématique à l’hôpital et des solutions pour faciliter le retour à domicile et favoriser le secteur médico-social.

En ce qui concerne le pilotage, elle devra réfléchir en particulier à la poursuite de la rénovation de la gouvernance des hôpitaux, notamment au rôle des directeurs qui disposeront d’une "plus grande autonomie de gestion" et devront être responsabilisés "sur leur capacité à répondre aux besoins de la population d’un territoire, avec un objectif de qualité et d’égalité d’accès aux soins", écrit Nicolas Sarkozy dans la lettre de mission adressée à Gérard Larcher, dont APM a eu copie.

"Dans le respect de ces principes, la restructuration de l’hospitalisation publique, devra être accélérée", ajoute le chef de l’Etat.

S’agissant de l’attractivité des métiers et des carrières, la mission devra trouver des "perspectives d’évolution valorisante" pour les jeunes chefs de clinique et les praticiens hospitaliers, notamment en chirurgie.

Elle devra aussi proposer un nouveau cadre pour la réalisation de l’activité privée à l’hôpital et devra étudier comment le développement de l’exercice mixte et les partenariats public-privé peuvent permettre aux établissements d’adapter leurs activités aux besoins de leur territoire.

En matière de recherche biomédicale, la mission devra réétudier la contribution des CHU "dans le but de constituer des pôles d’excellence" et voir comment la mission d’enseignement avec la recherche et les soins pourrait "être mieux organisée".

Nicolas Sarkozy demande à la mission de voir comment les autres établissements publics et les établissements privés peuvent être intégrés dans les activités d’enseignement et de recherche qui "ne doivent pas rester l’apanage des CHU", souligne Nicolas Sarkozy.

La mission doit établir un état des lieux pour fin novembre. Il reposera notamment sur des auditions.

Il sera la base d’une concertation qui se déroulera de décembre à avril 2008 et débouchera sur une conférence nationale au printemps 2008 devant aboutir à des propositions concrètes.

La concertation devra être articulée avec la révision générale des politiques publiques, en particulier avec le chantier des agences régionales de santé (ARS), précise Nicolas Sarkozy à la fin de la lettre de mission.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Mentions légales | Conception du site