Union Syndicale de la Psychiatrie USP.


Accueil > Agenda > Journée d’étude samedi 25 novembre 2006 sur la ségrégation

Journée d'étude samedi 25 novembre 2006 sur la ségrégation

mardi 21 novembre 2006


JFP En association avec Le collège de Psychiatrie, L’association lacanienne internationale

Journée d’étude Samedi 25 novembre 2006 De 9h à 13h et de 14h30 à 18h 4, place St Germain des Prés 75006 Paris

La ségrégation

Si nous pouvons constater la montée en puissance des phénomènes ségrégatifs, leur mécanisme et leur structure en restent aujourd’hui relativement opaques comme le montrent les solutions proposées par nos politiques qui s’avèrent plutôt en amplifier le mouvement.

Contrairement à ce qu’une pensée commune pourrait indiquer, la promotion actuelle de l’homo, du même, de l’effacement de toute différence, plus qu’y remédier, accélère cette pente ségrégative. La tendance est aujourd’hui au recours à une sociologie du bon sens mésestimant ce que la réflexion psychanalytique peut apporter à ce débat, notamment grâce à l’invention de l’objet a.

Celle-ci montre que l’expérience première et fondamentale de tout sujet est sa confrontation à l’altérité, lieu de l’Autre, et que dans ce lieu, il ne peut s’y déterminer sans perte, celle-là même qui organise la course du monde.

A partir de cette expérience constitutive, l’identité ne peut viser à aucune unité ou totalisation sans que ces phénomènes originaires d’inclusion et d’exclusion ne fassent retour dans le réel. Ainsi, l’ambiance qui caractérise notre modernité, en bannissant toute évocation de disparité et en assurant la promotion d’une langue universelle marquée par un voeu d’indifférenciation généralisée, n’aboutit qu’à transformer ces phénomènes d’inclusions et d’exclusions en des processus ségrégatifs d’une toute autre ampleur.

L’incidence de cet objet a, aujourd’hui réalisé notamment comme objet positivé de l’échange marchand est telle qu’il distribue les places non plus dans le fil des générations mais selon la capacité de chacun à jouir : tyrannie réelle succédant à un ordre symbolique forcément injuste.

Programme :

De 9h à 11h
- Modérateur : Jorge Cacho
- Marcel Czermak : Que devons nous au signifiant ?
- Pierre-Yves Gaudard : Ségrégation et hypochondrie sociale

De 11h à 13 h
- Modérateur : Jeanne Wiltord
- Denis Trierweiler : « Les exclus sont invisibles »
- Jean Jacques Tyszler : le sujet, mot valise pour une psychiatrie déshumanisée.

De 14h30 à 17h30- Modérateur : Nicolas Dissez
- Franck Burbage : « pauvreté anormale »
- Jacques Sémelin : Purifier, exterminer.
- Stéphane Thibierge : objet actuel de la psychologie des masses

Entrée 30€, étudiant 20€, formation continue 50 €, inscription sur place

Tél 06 07 75 79 52


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Mentions légales | Conception du site